Champs conditionnels

Le module des champs conditionnels permet de remplacer automatiquement la valeur contenue dans un champ global par une autre valeur selon le contenu d'un autre​​ champ global. Ce module est utilisé, par exemple, pour différencier des factures fournisseurs par compagnie comptable ou encore pour définir un département d’approbation selon les informations recueillies sur le document. L’avantage d’utiliser les champs conditionnels et de permettre de simplifier le traitement des informations dans les flux de travail, car les exceptions et les combinaisons de valeurs seront traitées en amont du processus.

Pour configurer le module des champs conditionnels, suivre les étapes suivantes :​​ 

  • Sélectionner le bouton +Ajouter un champ conditionnel

  • Donner un nom significatif au champ conditionnel

  • Fournir une description au besoin. Ce champ est optionnel.

  • Sélectionner un champ global pour lequel la valeur à donner sera inscrite.

  • Fournir la valeur à donner si le champ conditionnel obtient l’une des conditions prévues au bas du tableau.

  • Ajouter une ou plusieurs conditions avec ce bouton. Il n’y a pas de limite de conditions.​​ 

  • Sélectionner le champ global où il faut lire la donnée sur le gabarit.

  • Sélectionner l’opérateur de comparaison. Les choix disponibles sont « contient » et « égal ».

  • Inscrire la valeur à trouver ici.

  • Permet d’activer les filtres de similitudes au besoin.

  • Enregistrer les modifications à l’aide du crochet ou les annuler.

  • Enregistrer les configurations.

  • Se rendre dans le flux de travail auquel nous désirons ajouter le module champs conditionnel. Sélectionner la transition à laquelle ce module est applicable. Sous l’option « Programme par défaut », sélectionner dans​​ la liste déroulante le choix « champs conditionnels ».​​ 

  • Enregistrer.

Lors de cette transition, le module de champs conditionnel s’exécutera. Si les valeurs reconnues sur le document dans le champ global prévu rencontrent les spécifications, la valeur à​​ donner s’inscrira automatiquement dans le champ global à modifier. Dans le cas contraire (s’il n’y a pas de correspondance), aucune valeur ne sera inscrite dans le champ global à modifier.